compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Grâces mariales

Imprimer

Pointe du Raz Mars 2011 015.jpg

Penn ar Raz

Pointe du Raz Mars 2011 020.jpg

I

Les Grâces Mariales

Affluent dans les profondeurs

Abyssales

Depuis le Ciel

Depuis le Cœur du Ciel

 

Les Grâces célestes affluent

Affluent

En pluies solaires

Depuis le Ciel jusqu'à la Terre

Jusque dans les profondeurs

De la Mer

 

Océan de grâces

Océan de Lumières

Océans d'Amour

 

Marie révèle aux âmes

Perdues en mer

Entre Ciel et terre

Entre Ciel et mer

La puissance des grâces

La beauté des grâces

Célestes

Divines

 

II

 

Et Marie

Mère des mers

Mère des mondes

Sous-humains

Bénit les Âmes

En peine

Et les emmène

Sur les Rives des Mondes

Sur-humains

 

Guérisons sans fin

Des Âmes perdues

Désorientées

Errant dans les mondes

Profonds

Sans fin

Sans fin

 

Guérisons des Cœurs

Brisés

Malades

De ne pouvoir aimer

Croyant ne pas être aimés

Cœurs brisés

Blessés

Se croyant abandonnés

Délaissés

Sur l'autre rive

 

Oubliant que Marie s'occupe d'elles

Sans fin

Sans fin

Par Amour

Toujours par Amour

 

Son Cœur divin

Ouvert

Aimant

Clairvoyant

Sonde les mondes

Marins

Profonds

Aériens

Terriens

Souterrains

Entrant sans fin

Sur les chemins des rêves

Perdus

En impasse

Relevant les Âmes

Sans rêve

Sans vie

Pour les amener

À la lumière

Dans un monde

Sans épine

 

Marie

O Notre Dame du Ciel

Et des marins péris en mer

Pedit evito

 

 

 

l

 

Commentaires

  • Merci Jakez
    Je connais un pêcheur péri en mer cette année, et dont le corps a été retrouvé plusieurs mois après au large de Guernesey. Ton poème me fait penser à lui aussi.

    Marie
    O Notre Dame du Ciel
    Et des marins péris en mer,
    que nous sommes tous...
    Pedit evidomp

    NB:
    Pedit evideoc'h ? :
    Pedit evidoc'h = Priez pour vous;
    Pedit evidomp = Priez pour nous;
    Pedit evito = Priez pour eux

Écrire un commentaire

Optionnel