compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHANTS DE L'AME

  • Bushido *

    Imprimer

    Bushido.jpg

    I

     

    Sur les îles pacifiques

     

    Sous le soleil levant

     

    Îles multiples

     

    Du vieux pays nippon

     

    Me viennent ces impressions

     

    D'un au-delà lointain

     

    Pays où vivent les vieux ancêtres

     

    Les Maîtres du Bushido

     

    Sur ces temples souffle le silence

     

    Sur les mares se mirent les fées

     

    Des univers shinto

     

    Apprentissage des leçons

     

    Des règles de soie

     

    Qui tissent leurs fils

     

    De sagesse

     

    Ultime

     

    Sons cristallins

     

    Légers tambourins

     

    S'accordant à la flûte

     

    Magique

     

    Souffle inspiré

     

    Échappé dans les cordes

     

    Dorées

     

    Du ciel pacifique

     

    Homme accordé à l'univers

     

    Dans les chants harmonieux

     

    Composés pour les dieux

     

    Chants subtiles

     

    Légers

     

    Infiniment légers

     

    Inspirés par la Beauté

     

    De l'Instant

     

    Bushidō

     

    Règles d'or

     

    D'une vie accordée

     

    Aux sons

     

    De la VIE

     

    Unité de Vide

     

    Dans l'incompréhensible

     

    Harmonie

     

    Qui luit au fond des yeux

     

    Dans le Cœur flamboyant

     

    Du Bouddha de compassion

     

    Du Maître silencieux

     

    Qui sourit

     

    Au-delà des Cieux

     

    OM

     

     

    C'est le respect d'un certain stoïcisme, du mépris du danger et de la mort, d'honneur, de courage, de fidélité absolue à la parole donnée; une philosophie qui s'adresse avant tout au gentilhomme, au Bushi. Au bouddhisme, le guerrier puise un sens de sereine confiance dans le destin, un esprit de soumission à l'inévitable. L'acceptation stoïque du danger et de ses conséquences, le dédain de la vie. Au shintoïsme, le Bushi puise les notions de loyauté envers le supérieur, de vénération des ancêtres, de piété filiale, de passivité et de patriotisme. Clef de voûte de cette mentalité, la rectitude, la justice ou Giri est la vertu la plus importante : c'est le devoir pur et simple. La deuxième vertu est le courage ou la disposition à accomplir ce qui est juste. Vivre lorsqu'il est juste de vivre et mourir lorsqu'il est juste de mourir. Le nasake ou bienveillance, vient ensuite. C'est la magnanimité, la pitié, la sympathie, le tout cultivé par la poésie et la musique. Oser vivre quand la vie est plus pénible que la mort, apprendre à ne point se plaindre, malgré les plaintes de l'âme et les souffrances du corps voilà l'ascèse de celui qui suit le bushido.

     

     

     

     

  • Qu'en est-il du temps d'avant ?

    Imprimer

    Qu'en est-il

    Du temps d'avant

    Du temps de maintenant

    De demain

    De toujours ?

     

    Qu'as-tu fait de ton temps

    De celui qui t'a été donné

    Pour expérimenter

    Pour changer le monde

    Ne serait-ce qu'un iota ?

     

    Qu'as-tu fait du temps

    Qui t'a été imparti

    Chaque jour chaque nuit

    Là-bas ou ici ?

     

    Où sont passés tes vœux

    Tes aspirations

    Tes envies ?

     

    Qu'en as-tu fait

    Toi qui avait promis

    En venant ici

    De tout changer

    De te changer

    De t'impliquer

    Pour réparer

    Pour t'améliorer ?

     

    Qu'as-tu fait de tes souhaits

    Toi qui pensais

    Rêvais

    Espérais ?

    As-tu pris le bon chemin ?

    La bonne direction ?

    As-tu suivi tes bonnes intentions

    Ou t'es-tu égaré en chemin

    En suivant le Malin ?

     

    As-tu préféré la loi des humains

    À la Loi du monde divin ?

     

    Alors mon frère

    Ma sœur

    Que faire

    Que dire ?

     

    Car souviens-toi qu'il est toujours temps

    De reprendre la voie de ton Cœur

    D'aller vers ton bonheur

    À chaque moment

    À chaque instant

     

    Oui, Mon Ami(e)

    Il est toujours temps

    De faire le bien

    Ce que tu penses bien

    Et emprunter tunnel

    Qui mène à ton ciel

     

    Il est temps O pèlerin

    D'avancer vers le monde

    Qui est le tien

    Celui qui est lumineux

    Celui de Dieu

    Qui vit en toi

    Sous ton toit

    Il est caché dans ton Cœur

    Dans ton humble demeure

    Dans ton Âme d'enfant

    Qui vit en-dedans

     

    C'est là qu'est caché ton royaume

    Humain et divin

    Sois-en certain

     

    Humain et divin

    UN

     

     

    Amen

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Ceridwen

    Imprimer

    Ceridwen3.jpg

    Dans la nuit

    Dans le jour

    Ceridwen

    Veille

     

    Elle veille sur les collines d'Armorique

    Baignées de nos rêves

     

    Rêves de jour

    Rêves de nuit

     

    Magicienne des Cœurs

    Elle parcourt le monde humain

    Aérien et souterrain

    Sur les chemins

    De terre

    D'eau

    Et de bruyère

     

    Sur le dos de ses chevaux ailés

    Elle plante ses nuages

    En tournant les pages

    Du temps

     

    Dans son chaudron

    Druidique

    Elle joue sa musique

    Parmi les ajoncs

    Sur les monts

    Granitiques

    D'Armorique

     

    Dans le vent lunaire

    Chante Ceridwen solitaire

    Au-dessus de la mer

     

    Magicienne d'antan

    Elle emplit de ses mélodies

    Les embruns d'outre-temps

    Les embruns de la vie

     

    Sous de multiples formes

    Lévrier

    Épervier

    Ou sanglier

    Elle parcourt landes et étiers

    Imprégnant de sa magie

    La Terre granitique

    Et ses mondes magiques

     

    Dans les chemins creux

    Précédant les dieux

    Ceridwen solitaire

    Se cache sous les tertres

    Millénaires

    Entraînant fées et korrigans

    Dans leurs danses

    Dans leurs chants

     

    Dans son chaudron éthérique

    Résonnent les mondes antiques

    De la mémoire ancestrale

    Du nouveau temps

    De pluie et de vent

     

    Ceridwen sait

    L'espace d'un printemps

    L'espace d'un instant

    Que reviendront les siècles d'or

    Pour d'autres rêves

    D'autres vies

    Remplies de paix

    D'amour et de joie

     

    Et dans la nuit finissant

    Ses chevaux

    S'enfuient hennissant

    Sur les talus du temps

    Dans les chemins de nos rêves

    Creusés par les dieux

    D'antan...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Beltan

    Imprimer

     

     

    Beltane.jpg

    Lire la suite

  • Entends-tu le tambour

    Imprimer

    PintoTambour2.jpg

    Entends-tu le tambour

    Des âmes

    Ancestrales

    Qui résonnent

    À la Porte de ton Cœur ?

     

    Entends-tu leurs sons

    Voguer comme des tourbillons

    Dans les sillons

    De la mémoire ?

     

    Les âmes réclament bonheur

    Paix et harmonie des Cœurs

    La paix surtout

    Car elles ont été privées de tout

     

    Entends-tu le tambour

    Des âmes

    Qui résonnent

    Qui réclament ?

     

    Elles veulent s'élever

    Et non rester coller

    Aux couches éthérées

    D'en-bas

    Ici bas

     

    Elles réclament

    Leur manne

    Des musiques élevées

    Pleines d'amour, de liberté

     

     

     

    Et toi, entends-tu ton tambour

    Le tambour divin

    De la paix intérieure

    Qui résonne dans ton Cœur ?

     

    Il attend silencieux

    La réponse des Cieux

    Pour des jours divins

    Que tu attends en vain

     

    Et pourtant, avec un peu de foi,

    Il ne tient qu'à toi

    De trouver dans ton âme

    Dans ton Cœur

    Ce tambour lumineux

    Qui vit bien cachée

    Dans ton obscurité

     

    Il est là

    Silencieux

    Vivant

     

    Il résonne en toi

    Il est toi

    Le sais-tu ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             ,...

     

     

     

  • KARNAG

    Imprimer

     

     

    alignements-carnac3.jpg

    Lire la suite