compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au puits de Sychar

Imprimer

23/09/17 Après un rêve matinal qui évoquait la rencontre de Jésus avec une femme au puits de Sychar* (voir à la fin du poème).

 

Jésus_et_la_Samaritaine_-_Jean-François_de_Troy_(1981-5).jpg

Au puits de Sychar

Ne sois pas en retard

Pour boire le Nectar

De la Vie infinie

Qui ne cesse de couler

Dans l'éther

Dans les veines de la Terre-Mère

 

Car si tu bois de cette Eau

"Tu n'auras jamais soif"


Cette Eau

Quand elle sera en toi

T'abreuvera

Ta Vie durant

Infiniment

 

Et cette "source d'eau

Qui jaillira

En toi

Tu la boiras

Car elle est la VIE

Elle coulera infiniment

Toute ta vie durant

D'ici à Maintenant

Dans l'éternel moment

Présent

 

Amen

 

*Dans le Nouveau Testament, seul le texte de Jean (IV, 1-30) raconte l'épisode de la rencontre de Jésus et de la Samaritaine. Selon la tradition du christianisme orthodoxe, cette femme est nommée Photine la Samaritaine.

Comme, se reposant près d'un puits, Jésus lui demande à boire, la Samaritaine s'étonne qu'il ose, lui, un Juif, lui demander de l'eau : les Juifs méprisaient les Samaritains et ne leur adressaient pas la parole. Jésus lui répond que l'eau qu'elle puise n'étanche pas la soif, mais que l'eau vive qu'il donne devient jaillissante et que quiconque en boit n'aura plus jamais soif.

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel